Frances Ha, de Noah Baumbach

seau popcornseau popcornseau popcorn    Chronique loufoque d’une jeunesse désorientée à New York

Pas du genre à me noyer dans mes problèmes moi

Pas du genre à me noyer dans mes problèmes moi

Frances Ha, portrait mélancolico-drôlatique en noir et blanc d’une jeune new new-yorkaise en manque de repères: voilà qui doit hérisser les poils de ceux qui détestent les artistes, les bobos, la Nouvelle Vague, le cinéma indé, la poésie et les discussions existentielles générationnelles à la Woody Allen. Pour tout les autres, bingo!

Il semblerait que le noir et blanc s’accorde bien à la célèbre génération Y. Après Oh Boy, portrait d’un jeune homme traînant ses doutes et la bizarrerie du monde dans Berlin, Frances Ha de Noah Baumbach, co-scénariste de Wes Anderson, suit les périples émotionnels et professionnels d’une jeune femme (Greta Gerwig) à New York. La narration décalée de ce conte moderne s’accorde bien aux errements de moineau enfermé de Frances, maladroite et touchante dans ses efforts désespérés pour vivre sa vie. Mais voilà, sa meilleure amie la quitte pour un appartement mieux placé, sa compagnie de danse lui propose un poste de secrétaire alors qu’elle rêve d’entrechats, et ses colocataires la décrètent incasable. Dur dur quand on a 27 ans, un compte en banque  à sec et des parents à l’autre bout du pays.

t'as le rythme coco

t’as le rythme coco

Malgré quelques longueurs ici ou là, Frances Ha nous entraîne dans les chutes et les folies de son anti-héroïne, grands corps maladroit qui se rêve danseuse étoile. Le choix narratif très marqué du réalisateur lui permet de dresser en quelques répliques humoristiques et mouvements nostalgiques une facette de cette génération mi-adulte mi-enfant, entre batailles de polochon et plans de carrière peu folichons. Pas un grand monument du cinéma, peut-être, mais une parenthèse poétique qui en dit plus sur son sujet que bien des productions à énormes budgets. Un cinéma qui fait vraiment du cinéma, quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>