Je fais le mort, de Jean-Paul Salomé

** Le glamour gentillet des stations de ski hors-saison

Le télésiège sans neige, y a que ça de vrai.

Le télésiège sans neige, y a que ça de vrai.

Je fais le mort emprunte au genre du polar juste ce qu’il faut pour planter le décor dramatique apte à satisfaire sa nature comique : la résolution de l’enquête n’est qu’un prétexte secondaire pour créer les conditions burlesques de la rencontre improbable entre un comédien looser (François Damiens) et une jeune juge d’instruction psychorigide (Géraldine Nakache).

Dans un Megève hors-saison, et donc désert, Jean, un comédien embauché pour faire le mort dans des scènes de reconstitution de crime, se prend pour un enquêteur de première et tape sur les nerfs de la juge d’instruction aux tendances dictatoriales, Vanessa. L’attention au comique et une réalisation (que l’on espère) volontairement « simpliste », dans le sens où elle tient presque de la bande-dessinée, rappelle les adaptations cinématographiques des romans d’Agatha Christie mettant en scène le couple Catherine FrotAndré Dussollier (Associés contre le crime, Mon petit doigt m’a dit).

La Belle et la Bête, mais sans boulettes.

La Belle et la Bête, mais sans boulettes.

Je fais le mort est un film sympathique, qui a l’honnêteté de ne pas vouloir paraître plus ambitieux qu’il ne l’est. Se servant du drame pour se concentrer sur la comédie, sans souci pointilleux de crédibilité, il appartient au genre des agréables fictions pour jour de pluie, drôles sans être lourdingues, légères mais aussi éphémères.

En se payant un acteur principal du talent de François Damiens, un pitch alléchant et une once d’humour belge dans une intrigue très « notabilité française », Je fais le mort s’assure la sortie du rang des nanars pour rejoindre celui des bons divertissements de dimanche soir. Avec mérite, et sans être péjoratif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>