Les Combattants, de Thomas Cailley

*  *  *  *   Stage de survie au Cap Ferret 

Il y a eu un endroit où il a fait beau en France, un jour, et c’est apparemment sur la côte Atlantique, version Landes. Trop beau même, parce que l’été ça crame, dans les forêts de pin.

600x800_231046Arnaud (Kevin Azaïs) est un jeune du coin, il vient de reprendre l’entreprise familiale de boiserie avec son frère. L’été se passe en virées avec les potes et petits boulots, jusqu’au jour où il rencontre Madeleine (Adèle Haenel), une nana timbrée qui passe son été à s’entraîner à la survie. Oui, parce que la terre va forcément exploser, au cas où vous l’ignoriez, et qu’il vaut mieux être prêt à bouffer des animaux crus et savoir nager avec 15kg sur le dos le jour de l’apocalypse.

645391-les-combattantsCoup de bol, l’Armée de Terre (qui en prend au passage pour son grade) est en pleine campagne de recrutement sur les plages de France. Madeleine s’inscrit à un stage militaire, Arnaud suit Madeleine, et les voilà tous les deux embarquées dans une virée sauvage et romantique irrésistible entre pompes, treillis et barres de céréales. Le décor est renversant de beautés, les jeunes acteurs aussi. Le tout servi par un scénario franchement drôle truffé de clins d’oeil décalés et une bande-son qui prend aux tripes. Une comédie romantique hors normes, qui fait du bien, à la fin de l’été. Repos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>